La diffusion du Tc’han

octobre 30th, 2017

Lawrence a écrit :
Avec un groupe d’amis, qui a pratiqué l’ancien et le nouveau Tch’an nous nous posons la question de la publication de l’oeuvre  (ancien et nouveau Tch’an) de Jérôme Calmar ( jacques July).
Je viens vers vous afin d’éviter toutes complications ultérieures et savoir si vous avec récupérer des droits d’auteur concernant l’oeuvre, sachant que le décès de Jérôme Calmar est intervenu vers 2007.
Personnellement j’avais commencé le nouveau Tch’an en 2000.
Je suis aussi curieux de connaître votre avis sur une telle publication, son sens.  Et peut-être vous avez des intérêts ( financier, identification ou autres)  à vous y opposer ? Ou pensez-vous que seul votre centre suffit ? ce qui est aussi un point de vue tout à fait justifiable.
Ma femme s’est inscrite à vos cours et moi-même j’étais inscrit il y a quelques années. Il est certain que lorsque je parle du Tch’an je parle de votre centre, et de la nécessité de suivre un programme personnel. « Une once de pratique vaut mieux qu’une tonne de théories ».
Tout reste ouvert….pour moi le Tch’an est un trésor. Et il ne faut pas laisser la lumière sous le boisseau ….

Bonsoir Lawrence,
Lorsque nous avons créé ADCE, notre seul but était que l’oeuvre initialisée par l’équipe de Limoges perdure, dans le cadre d’un suivi anonyme de la part des instructeurs, et personnalisé pour les adeptes.
Nous sommes déjà des « anciens » (si encore le temps était une véritable dimension). Nous sommes tous des bénévoles, ayant des activités professionnelles ou une retraite. 
Les « revenus » générés par les participations financières sont uniquement destinées à diffuser le Xi Tch’an.
Selon notre enseignement, le Tch’an n’appartient qu’à celui qui le pratique : vous, nous et d’autres, comme chemin d’éveil.
Si c’est dans cet esprit que vous souhaitez diffuser les textes à votre disposition, nous ne voyons pas pourquoi vous ne le feriez pas, car effectivement «il ne faut pas laisser la lumière sous le boisseau …. ».
Mais vous avez aussi raison de bien préciser qu’ « une once de pratique vaut mieux qu’une tonne de théories ».
Nous vous souhaitons de devenir des messagers constructifs et épanouissants pour la diffusion du Tch’an.
Avec Paix, Sagesse et Bienveillance.
Basile

Commentaires fermés.

méditation bouddhisme tchan chan ou Xi-tch'an – ADCE | Autre site : traditiontchan.eu
Copyright © ADCE - Association Du Chan Europe. All rights reserved.